Le métier de luthier, archives sonores

< Retour au blog

La phonothèque de la MMSH réunit sur son site "Les carnets de la phonothèque" de nombreuses archives sonores centrées sur le métier de luthier. Il s'agit pour l'essentiel d'entretiens avec des luthiers et archetiers, en exercice ou à la retraite, ou des membres des grandes familles de Mirecourt qui ont été immergés dans cet univers à mi chemin entre artisanat et industrie.

Un aperçu d'une des archives sonores dédiée à la lutherie, sur le site Les carnets de la phonothèque

La grande variété des documents sonores donne un bel aperçu du monde de la lutherie, depuis les ateliers de Mirecourt qui privilégiaient un apprentissage valorisant la tradition, jusqu'à des luthiers aux parcours atypiques s’orientant vers la recherche d'une lutherie différente. Il y est question de transmission, d’innovation, d'élitisme, de perfection du geste, mais aussi de métiers durs et mal payés à la "belle époque" de Mirecourt, ou encore de la place des femmes dans le monde de la lutherie.
 
Carte postale, atelier de vernissage, maison Laberte-Humbert Frères.*

Chaque dossier est découpé en fragments sonores courts, accompagnés de petits résumés, ce qui permet de parcourir l'archive en alternant résumé textuel et document sonore en fonction des centres d'intérêt. Des clichés et documents anciens illustrent chaque archive. Parmi ceux-ci, les plus saisissants sont certainement les clichés des ateliers de Mirecourt qui témoignent d'un artisanat laborieux, très éloigné de l'image que peut se faire le grand public d'un atelier de lutherie.
 

* Document provenant de Laberte, Nicole  (narratrice) ; Claudot-Hawad, Hélène (enquêtrice). Grandeur et déclin d’une fabrique de lutherie : le récit d’une descendante . 18 mars 2014, Paris. Enregistrement numérique :  66 min. Consultable à la phonothèque de la MMSH, n°4905.

< Retour au blog

Essayer les violons

Vous disposez de 14 jours pour confirmer l'achat ou retourner le violon !

Suivre les ajouts

Recevez une alerte par e-mail lors de l'ajout de nouveaux violons sur le site.
03 85 54 37 27
Partager sur les réseauxPartager sur les réseaux sociaux Le blogLe blog