Freaks lutherie, la parade des monstres

< Retour au blog

On voit de tout sur le web, le meilleur (parfois), et le pire (souvent). Et les violons ne font pas exception. Entre les petites annonces qui proposent des violons Frankenstein et les bricoleurs qui vous prodiguent amicalement leurs bons conseils, j'ai collecté quelques images et vidéos de pauvres violons qui n'en demandaient pas tant.

Voilà donc ce qu'on pourrait appeler "le musée de la lutherie et de la torture", ou encore "L'Île du luthier Moreau", ou pourquoi pas "Freaks lutherie, la parade des monstres".

Avertissement concernant les violonistes et les luthiers : certaines images peuvent choquer !
 

Le dépannage "vite fait, bien fait"


Remplacer son attache cordier soi-même, vraiment une bonne idée ?
Un cordier... à linge ?

Bien choisir son bois pour un chevalet de violon.
Le chevalet Bayard (sans peur et sans reproche).
 

Ajuster le chevalet, une opération délicate

 
Chevalet à la scie sauteuse
 
Deux-en-un : ajuster les pieds du chevalet et polir le dos du violon.
 

Le vernis, espace de tous les possibles


Retouches de vernis du violon invisibles
Glaçage de violon : miam !

Une discussion mémorable sur le forum www.le-violon.org avec une méthode d'amélioration du son par remplacement du vernis dont voici les principales étapes.
Si vous avez sous la main quelques photos ou vidéos de violons rescapés, n'hésitez pas à me les faire suivre pour compléter la collection.

< Retour au blog

Essayer les violons

Vous disposez de 14 jours pour confirmer l'achat ou retourner le violon !

Suivre les ajouts

Recevez une alerte par e-mail lors de l'ajout de nouveaux violons sur le site.
03 85 54 37 27
Partager sur les réseauxPartager sur les réseaux sociaux Le blogLe blog